Comment booster son SEO en 2019 ? Quelles étapes ? Quelles stratégies ?

Que ce soit un site vitrine, un site e-commerce ou encore une application web, l’objectif de toute entreprise qui lance une activité en ligne, c’est d’avoir la meilleure visibilité sur internet. La problématique reste la même : comment optimiser et booster au mieux son SEO, réussir à séduire google et se hisser au plus haut des résultats de recherche ?

L’autre appellation du SEO c’est le référencement naturel. On peut le définir comme la possibilité de mettre en avant un site web et le faire remonter dans les pages d’un moteur de recherche. Il existe de nombreux conseils en termes de SEO, et ces derniers évoluent régulièrement selon les tendances des utilisateurs, les périodes ou encore les changements des différents algorithmes employés par Google.

Nous vous proposons ainsi des conseils, non exhaustifs, pour permettre à votre site web de se placer dans les meilleures places des recherches associées à l’environnement souhaité.

1.       Proposer un contenu régulier et mis à jour :

Il est essentiel d’actualiser des contenus déjà présents sur un site afin de permettre de lancer de nouveaux flux interactifs. Mettre à jour régulièrement des contenus postés permet une remontée dans les algorithmes et les recherches optimisées par Google. Il ne faut pas négliger l’impact des contenus déjà présents, tout en se concentrant sur la publication d’un contenu nouveau et régulier par le biais d’un blog par exemple. Ce dernier permet à la fois de fidéliser une audience, mais également d’instaurer l’automatisme de venir sur le site web en question, sachant pertinemment qu’il y aura des actualités. Avoir une partie blog sur un site internet est la manière la plus simple d’actualiser facilement ses articles, d’en créer des nouveaux selon les tendances et le positionnement choisi par l’entreprise. Cela permet directement d’optimiser son résultat dans les recherches et améliorer le référencement.

2.       L’importance d’un bon titre :

Il ne faut bien sûr pas négliger la nécessité de trouver un bon titre pour chaque page du site. Ces derniers doivent être à la fois accrocheurs pour les potentiels clients, mais également avec des mots clés pertinents pour permettre le meilleur référencement possible. La balise titre qui correspond au titre des pages web est un champ essentiel pour maximiser le référencement naturel. Cette balise est un critère principal pour les moteurs de recherche, il est donc important de l’optimiser le mieux possible. Elle doit comporter une succession de mots, formant un titre, qui est à la fois destinée aux internautes, mais qui sert aussi au SEO. Ce titre doit mettre en évidence le contenu dont il est question sur la page tout en prenant en compte la thématique générale du site. Il faut placer au début de cette balise les mots clés principaux, éviter de faire une simple liste de mots au risque d’être classé comme du contenu spam. Environ soixante caractères permettent d’obtenir un titre qui n’est pas coupé, et donc pas considéré comme indésirable. Il faut bien différencier les titres des différentes pages du site afin qu’elles ne soient pas similaires pour ne pas perturber l’algorithme. Enfin, il vaut mieux éviter les basiques « bienvenue sur notre page » qui ne permettent pas le meilleur des référencements, tout comme les chiffres ou la répétition de mêmes mots.

3.       Définir des mots clés :

Il faut également choisir minutieusement les mots ou expressions stratégiques pour trouver le meilleur positionnement au sein des moteurs de recherche. Pour cela il faut à la fois prendre en compte la quantité de trafic sur les mots en question, la qualité du trafic existant et les principaux concurrents déjà en place sur ce secteur. Il ne faut pas inonder de mots clés au risque de voir l’effet inverse se produire : un mauvais référencement.

4.       Adapter son contenu :

Améliorer son référencement c’est aussi adapter son site web aux différents appareils utilisés par les internautes : le responsive design. Optimiser le chargement des pages en réduisant leur poids par exemple, car en effet google pénalise les sites trop lents. Les robots de Google vont aussi analyser les sites afin de faire ressortir les plus pertinents, produire un contenu de bonne qualité favorise donc un bon référencement.

5.       Assurer du partage :

Faire du netlinking en partageant des sites extérieurs en liens avec le sujet des pages web ainsi qu’assurer une présence sur les réseaux sociaux permet de créer un flux d’interactions qui impacte directement le référencement.

Pour aller plus loin et connaître son positionnement notamment par rapport à la concurrence, il est possible d’utiliser Google Analytics : un outil gratuit lequel compile différentes données (métriques, taux…) pour améliorer son SEO.

Au sein de WebiaProd nous vous proposons de traiter de manière optimale votre référencement sur les moteurs de recherche.

Enfin, notre équipe à réalisé pour vous une petite infographie vous résumant l’article :