N'hésitez pas à nous contacter directement !

BOOSTER LA PROGRESSION DE
VOTRE ENTREPRISE !

Les stratégies pour votre start-up

Vous vous demandez encore ce qu’est la stratégie Growth hacking ? Vous avez une start-up et vous voulez vous engager dans le Growth hacking France ? Ce site est fait pour vous, il va en effet vous apprendre toutes les techniques Growth hacking qui vous permettront de booster votre start-up de façon très rapide.
L’objectif du Growth hacking France :

Le Growth hacking France a pour objectif de faire croître de façon très intense une start-up ou un produit ou un service de celle-ci. En effet les nouvelles start-up ont de très bons projets mais n’arrivent pas à se faire connaître dans leur milieu car de nos jours il y a de plus en plus de contenu sur internet, de plus en plus de nouvelles entreprises et de nouveaux produits innovants.

Grâce à ce site et à ses techniques de growth hacking, vous pourrez avoir une growth hacking start-up qui sera bien référencée, connue, et donc plus de personnes pourront apprécier les produits ou services que vous proposerez.

ÉTAPES DU GROWTH HACKING

AARR

Permet de contrôler la croissance d’une entreprise au fil du temps. La croissance est une boucle vertueuse, en effet les étapes de cette croissance s’auto influencent mutuellement et permettent une progression plus importante. Effet d’entrainement, ou de « snowball ».

Acquisition

Acquisition, comme « acquisition de trafic ». Le Growth hacker va tester sur internet et ses différents réseaux, différentes techniques, faire des expériences pour savoir quel endroit est le meilleur pour avoir une croissance exponentielle pour son entreprise. Il essaye de trouver ce qu’on appelle « une niche » sur internet. L’objectif ? Faire venir un maximum de personnes sur le site web désiré pour maximiser ses vues, donc sa popularité et avoir plus de chance de réussir. Pour cela, le Growth hacker utilise différents outils agissant et s’influençant mutuellement de façon à maximiser leur efficacité.

Activation

Une fois que la phase d’acquisition est finie, il faut faire en sorte que le client ne fasse pas que passer. Il faut qu’il s’intéresse à ce site. Il faut donc par exemple l’engager dans ce site dès son arrivée, en lui proposant par exemple de s’abonner à des newsletters, d’être au courant de toutes les activités. Il faut l’impliquer.

Rétention

Maintenant il faut trouver une solution pour que le client revienne, il faut donc une certaine récurrence, au niveau des informations par exemple : prévenir le client d’offres spéciales, de gagner des points s’il se connecte quotidiennement. En clair, adapter son produit à un système récurrent, donnant envie au client de revenir.

Revenus

A cette phase le client rapporte de l’argent à l’entreprise, la start-up : soit par ses achats générant un revenu à l’entreprise, soit à travers des publicités grâce à sa présence quotidienne…

Referral

A cette étape le client devient « référent ». Si toutes les étapes précédentes se sont bien passées, le client devient prescripteur, ambassadeur pour la start-up, il en parle, fait de la pub. C’est la voix de la victoire pour la start-up.

C’est la statistique la plus importante pour une nouvelle start-up, c’est cette statistique qui nous assure un effet boule de neige, « snowball ». Cela signifie aussi que le client type est satisfait de l’entreprise et de ses produits. La société est donc assurée de prospérer quelques temps.

DES ENTREPRISES QUI ONT RÉUSSI

« Des exemples d’entreprises qui ont réussi grâce aux stratégies de Growth hacking marketing … »

Première Growth hacking start-up : Youtube

Pour booster ses vues, ses statistiques, sa popularité, Youtube a donné la possibilité aux utilisateurs de poster leurs vidéos sur leurs propres sites ou leurs propres blog. Cet hébergeur de vidéo a de cette façon décuplé sa force et son rayon d’influence car aujourd’hui, tout le monde connaît Youtube.

Deuxième exemple Growth hacking start-up : Spotify

Spotify a utilisé la même stratégie que Airbnb. Pour gagner de nouveaux utilisateurs et devenir populaire, Spotify est passé par l’intermédiaire de Facebook via un système de partage automatique.

Troisième exemple Growth hacking start-up : Paypal

Paypal dans les années 2000 a en effet gagné près de 7 à 10 % de croissance par jour. Sa technique (Stratégie Growth hacking – techniques Growth hacking) est basée sur l’étape Referral. Paypal utilise les clients eux-mêmes qui souhaitent échanger avec d’autres clients de par la facilité de ce site à faire des transferts de fonds sur internet. Et donc lorsque vous voulez envoyer de l’argent à quelqu’un celui-ci doit aussi s’inscrire, créer un compte pour pouvoir recevoir de l’argent. C’est de la pub, et de plus ce client aura lui aussi envie d’utiliser l’argent sur son compte Paypal et donc peut-être l’envoyer à quelqu’un d’autre qui devra s’inscrire à son tour. De nouveau un effet boule de neige grâce au Growth hacking marketing.

PRÊTS À REJOINDRE LE GROWTH HACKING ?

Rejoignez-nous au plus vite sur notre site pour apprendre ces techniques. C’est très simple et très efficace. Votre start-up, site web, votre projet sera développé à vitesse éclair et personne ne pourra vous concurrencer au niveau de la rapidité de croissance et au niveau du référencement de votre entreprise sur internet. C’est très simple et rapide, rejoignez les rangs des Growth hackers.

Nos dernières références