N'hésitez pas à nous contacter directement !

RESPONSIVE WEB
DESIGN

Ça a l’air utile n’est-ce pas ?

Adapter votre site à la mobilité en optant pour le responsive design

Aujourd’hui, un utilisateur peut accéder à un site internet de différentes façons. Que ce soit au travers d’un poste de travail, d’un ordinateur portable, d’une tablette ou d’un Smartphone, il s’attend à obtenir la même expérience client, à accéder aux mêmes fonctionnalités, sans se soucier de la taille de son écran. L’apparition de la télévision grand format capable de surfer sur Internet a également profondément changé le paysage du Web, avec la nécessité de repenser la façon dont étaient affichés les différents objets avec le responsive web design.

La mobilité et les différents appareils nécessitent aujourd’hui une adaptation du site sur tous supports écrans et interfaces adaptée à l’utilisateur. La technologie Web évolue pour prendre en compte ce que l’on appelle dans le jargon technique le Responsive Design appliqué au Web.

S’ADAPTER À CHAQUE ÉCRAN

Pour pouvoir adapter les différents objets à la résolution et à la taille de l’écran, que ce soit un Smartphone, une tablette ou un ordinateur classique, on utilise désormais la technique des css responsive web design. Les CSS, appelés également les feuilles de styles, sont des instructions embarquées dans la page HTML ou associées dans un fichier externe, qui permettent de définir la mise en page des éléments. Les CSS sont découpés en différents attributs, que l’on peut appliquer à différentes parties d’une page Web, que ce soit du texte, un tableau, une image ou encore un graphique.

La notion de responsive web design pour un site Internet est apparue avec l’arrivée des téléphones portables dits intelligents, capables de surfer sur Internet et d’effectuer des opérations similaires à un ordinateur. Un site qui n’est pas optimisé pour le responsive design sera difficilement utilisable depuis un Smartphone, et peut conduire à une perte du trafic, et par effet de bord, à une baisse du chiffre d’affaires pour les professionnels. On estime aujourd’hui à près de 100 millions de nouveaux téléphones portables activés s’appuyant sur le système d’exploitation Android ou IOS, capables de surfer sur Internet et dotés d’un navigateur compatible avec les nouvelles normes Web (CSS, Responsive Design…)

La conception en mode responsive web design nécessite de bien connaître les éléments essentiels que l’on veut mettre en avant aux utilisateurs quel que soit l’appareil utilisé. Il est également possible de changer la disposition d’un site en fonction de cet appareil : un site conçu au départ avec un alignement horizontal peut se transformer en s’appuyant sur un alignement vertical, sur simple détection de l’appareil et de la résolution de son écran.

 

EXPÉRIENCE INTUITIVE

« Permettre à l’utilisation de garder une expérience agréable… »

Le Responsive Design doit être capable de procurer la même expérience utilisateur quel que soit l’appareil utilisé. Ainsi, certains objets sur le site Internet qui s’affichent sur une taille d’écran traditionnelle (ordinateur, tablette…) peuvent être arbitrairement supprimés lorsque l’utilisateur choisit de parcourir la page avec son téléphone portable.

Une application qui s’appuie sur la technologie du responsive design doit être capable d’adapter non seulement la disposition des objets, mais aussi le contenu. Une phase d’étude et d’analyse est donc nécessaire pour mieux comprendre le comportement attendu d’une page Web, pour mieux identifier quels seront les objets à positionner en priorité pour les terminaux mobiles tels que les téléphones.

Il existe également d’autres technologies qui facilitent l’expérience utilisateur, comme l’emploi du JavaScript pour tout ce qui se rapporte à l’interactivité. Il est possible avec le Responsive Design et les technologies WEB de permettre à un utilisateur de jouer sur le contenu de la page, en entrant par exemple des informations ou en voulant faire ressortir une partie du contenu (par exemple, possibilité de jouer sur les parts d’un graphique sous forme de camembert).

Enfin, il faut garder à l’esprit qu’un site Internet ou toute application client doit être au maximum ergonomique pour faciliter la lecture et le parcours des différentes pages. De nombreux analystes estiment qu’un utilisateur passe en moyenne 2 minutes sur un site Internet pour trouver une information. Plus le site sera ergonomique et pensé pour l’expérience utilisateur, plus celui-ci aura de chance de devenir une référence pour les futures recherches.

LE BOOTSTRAP

« L’utilisation d’un bootstrap pour faciliter la création d’un site en Responsive Design… »

Le Bootstrap est une sorte de librairies de feuilles CSS, ou framework css/html, qui facilite grandement la conception d’un site compatible avec le responsive design. Mis au point par le géant des réseaux sociaux Twitter, le boostrap pour la mise en place responsive design s’appuie sur un code HTML entièrement formalisé, associé à du JavaScript et d’une feuille de style CSS (version 3). Grâce au Bootstrap, les concepteurs de site peuvent désormais mettre en place des pages en simplifiant le code et en réutilisant certaines portions, en minimisant le besoin en connaissance CSS.

Le bootstrap met à disposition également ce que l’on appelle des helper-class, qui permettent des créations de sites optimisés pour les appareils mobiles et les tablettes. Plus qu’une simple feuille de style responsive, le framework dispose de nombreux composants HTML/CSS pour faciliter la mise en page, comme la grille de colonnes, les classes d’alignement, les différentes listes, les tableaux responsives, les formulaires, les icônes ou encore tout ce qui peut faciliter la navigation.

LES MOTEURS DE RECHERCHES

« Ne pas oublier de respecter les normes… »

Le développement des pages Web est standardisé par le W3C, qui définit les différentes règles et les différents critères sur la conception des différents objets, sur l’utilisation des feuilles de style, et sur l’emploi des instructions JavaScript. Cette normalisation est rendue nécessaire avec la multitude des navigateurs Internet disponibles sur le marché (Google Chrome, Microsoft Internet Explorer, Mozilla Firefox ou encore Safari pour les terminaux Apple). Il est fortement déconseillé d’optimiser son site ou son application Web pour l’un de ces navigateurs.

Nous mettons tout en œuvre pour que les sites et applications Responsives réagissent de la même façon, quel que soit le navigateur utilisé. Toute page conçue est passée au crible par un validateur, permettant de nous assurer que toutes les normes soient respectées, et les instructions correctement établies sur la page ou les fichiers externes.

Nos dernières références